Apprentissage facilité des langues étrangères : anglais, allemand, espagnol, etc...

Pourquoi est-il si difficile pour un grand nombre de personnes de progresser en langues étrangères ?
Très souvent, la compréhension de la parole et l’expression orale sont les difficultés principales de l’apprentissage, même après de nombreuses années. Il faut donc absolument franchir ce stade de la langue parlée. Ce n’est pas une question d’intelligence mais d’oreille.

A l’origine, l'oreille est ouverte à un large spectre de fréquences. Toutefois, à partir de la naissance et au cours de son développement, elle se calque et d’adapte sur le spectre de fréquences spécifique de sa langue maternelle. Certaines bandes de fréquences vont être privilégiées, d’autres délaissées.

Les différentes langues occupent en effet des bandes de fréquences spécifiques :

frequence audition

Lors de l''apprentissage d’une langue, l'oreille doit donc s'adapter aux fréquences de la langue ciblée car une personne ne peut parler que les fréquences qu'elle entend (1ère loi de Tomatis). Le don des langues n’est en effet rien d’autre que la capacité de régler son oreille sur les fréquences d'une langue étrangère.

On comprend pourquoi les Français et les Italiens ont un accès difficile aux autres langues. En effet, les bandes de fréquences de leur langue maternelle sont plutôt étroites. Au contraire, les personnes des pays slaves sont avantagées : leur bande de fréquences couvrant la globalité de la bande passante du langage humain, elles sont beaucoup plus douées en langues.

Avec des programmes spécifiques, l’Audio-Psycho-Phonologie permet à l'oreille et donc la voix de s’habituer aux nouvelles fréquences, au rythme et à la mélodie de la langue. L'entraînement auditif permet d’apprendre plus vite une langue étrangère et mieux la parler. Le programme optimise également les performances cognitives et la concentration, ce qui est très utile dans l'apprentissage d’une nouvelle langue, car l’étude du vocabulaire et de la grammaire reste incontournable !

Une étude Européenne financée dans le cadre du programme Socrates, menée de 1993 à 1996 au sein de différentes universités européennes, a montré que ces techniques diminuent de 50% le temps d'intégration d’une langue étrangère, en comparaison des autres méthodes d'enseignement.

 

  

Troubles vestibulaires, pertes d'équilibre

Accompagnement de la grossesse